LES RAPPORTS

BILAN ANNUEL DES ACTIVITES TENUES AU COURS DE L’ANNEE 2018-2019

Suivant notre plan d’action de l’année 2018-2019, le Bureau National de l’organisation Médicale le Coran Guérit (l’OMCG GUINEE) a pu réaliser les activités suivantes :

  1. LA PARTICIPATION A LA CAMPAGNE SOUS REGIONALE (AFRIQUE DE L’OUEST) A TRAVERS LE COORDINATEUR NATIONAL
  2. LA DELOCALISATION DU CENTRE DE KOLOMA MARCHE POUR LE SECTEUR BOMBOLY DANS UN BATIMENT R+2
  3. L’ORGANISATION D’UN SEMINAIRE NATIONAL DE FORMATION DES RAQYS LES 28-29 ET 30 NOVEMBRE 2018
  4. LA PARTICIPATION A DES EMISSIONS INTERACTIVES A LA TELEVISION NATIONALE
  5. LA MISE EN PLACE D’UN PROGRAMME DE TRAITEMENT EN LIGNE (BASE SUR LE CAPTAGE ET LA SPYCHOTHERAPIE).
  1. La Participation à la campagne sous régionale (Afrique de l’ouest) à travers le Coordinateur national :

Le cheick Ben Halima Abderraouf a organisé une Campagne dans les Pays : Cote d’ivoire, Ghana, Togo et Benin.

Le coordinateur National a pu participer à l’étape du Bénin et à effectuer une visite au Niger.

A l’étape du Benin, des examens sur le niveau 1 et niveau 2 ont été organisé. A travers cette participation avec succès à ces examens ça été une véritable remise à niveau pour le raqys de la Guinée qui a son tour est revenu en Guinée pour faire passer l’examen aux membres du Bureau National pour un 1er temps et aux autres raqys dans un 2e temps à travers le séminaire National. Et cela a permis :

  • D’améliorer la qualité du traitement ;
  • Une source de motivation pour délocaliser le centre pour un meilleur endroit ;
  • un enrichissement de nos thèmes dans les émissions Télé et Radio sur la roqya.
  1. La Délocalisation du centre de Koloma pour le secteur Bomboly dans un bâtiment R+2

Dans le souci d’améliorer la prestation et la prise en charge de certaines catégories de personnes souffrant de problèmes mystiques, nous avons cherché un grand bâtiment R+2 dans le secteur Bomboly qui se situe environ 500 m de l’ancien centre. Dans ce grand bâtiment en bordure de route, nous avons pu réorganiser le système de travail en affectant un bureau complet pour le coordinateur et le formateur, un bureau pour le secrétaire et les médecins, une salle polyvalente pour la psychothérapie, les remontages et autres, une grande salle d’attente et une pharmacie. Signalons que ce bâtiment a deux(2) compartiments identiques ; l’un abrite le centre et l’autre sert de logement au formateur et au gérant du centre. Au dernier niveau du bâtiment il y a un grand espace qui peut servir de lieu de conférence et autres activités culturelles.

  • Organisation du 3e séminaire national de formation des raqys les 28-29 et 30 novembre 2018.

Ce 3e séminaire national s’inscrit en droite ligne du plan d’action annuel. Il a connu la participation de 22 centres sur les 30 que compte la Guinée actuellement et 57 raqys professionnels. Il s’est agi principalement de la remise à niveau des raqys sur les domaines sensibles de la Roqya comme les risques et protections, la pratique des ventouses, l’explication du traitement et enfin le rapport entre Roqya et médecine moderne. Les raqys ont suivi avec un grand intérêt une série de projection des vidéos du Cheick Ben Halima qui ont été traduit en langues Nationales sur : notre Méthode, cours risques et protections, symbolisme, diagnostic et psychothérapie. Tout cet ensemble de cours a permis aux participants d’être mieux outillés afin d’affronter le grand examen du niveau 1. L’examen a été repris plus d’une fois pour tout le monde dans le but de cerner toutes les questions de ce chapitre très important. Pendant la cérémonie de clôture, le coordinateur national a exposé de long en large le rapport entre la Roqya et la médecine moderne en présence du Directeur National de la santé communautaire et traditionnelle.

A la fin de la cérémonie, des satisfécits ont été décernés à tous les participants.

  • L’amélioration de la communication à travers des émissions interactives à la Télévision Nationale (RTG) et dans les réseaux sociaux

Au cours de l’année 2017, nous avons participé à un certain nombre d’émissions sur « Kolomatin » à la télévision Nationale (RTG). Suite à ces émissions qui ont eu un grand impact sur notre travail, le coordinateur National à négocier une série d’interventions sur « les Zeniths sur Koloma ». Nous avons réussi cette année à avoir un partenariat avec la RTG ou nous tenons des émissions interactives chaque dernier vendredi du mois sur la Roqya. Nous avons compris à travers ces émissions interactives que les gens avaient un besoin pressant de ce genre de traitement. Par la suite un grand nombre de cadres sont venus se traiter au centre de Bomboly.

A la suite de ces émissions à la RTG, nous avons publié un grand nombre des vidéos dans les réseaux sociaux notamment sur YouTube avec des différents thèmes sur la Roqya . Ainsi nous avons touché un autre public plus large à travers le monde pour la sensibilisation sur les effets néfastes de la sorcellerie sur toutes ses formes et en même temps leur proposer des solutions pour qu’ils puissent se soigner eux même par le coran.

En plus, nous avons lancé notre site internet : omcgguinee.com qui sera désormais l’une de nos plateformes de communication sur nos activités présentes et futures. Ce site contient également des cours de formation sur la Roqya du Fondateur de l’organisation ’’Coran Guérit’’ le cheick Ben Halima Abderraouf.

  • La mise en place d’un programme de traitement en ligne (base sur le captage et la pschotherapie).

A la suite de nos émissions à la télévision et leur publication sur les réseaux sociaux, un grand nombre des personnes souffrantes des problèmes mystiques nous ont contactés pour nous exposer leur situation et solliciter par la suite notre aide.

Dans les cas où la personne se trouve dans un pays ou notre groupe « CORAN GUERIT » est représenté nous l’orientons dans le centre. Si la personne se trouve dans un pays où nous n’avons pas des représentants nous proposons à la personne un suivie pour un mois à travers le captage qui se fait deux (2) dans la semaine, la psychothérapie, le traitement simplifié, les produits à partir de la guinée ou dans leur pays respectifs, les invocations de protection…

A travers ce programme de traitement en ligne, un certain nombre de patients sont soulagés à travers le monde par la grâce de Dieu.

BILAN ANNUEL DES ACTIVITES TENUES AU COURS DE L’ANNEE 2016-2017

Suivant notre plan d’action de l’année 2016-2017, le Bureau National de l’organisation Médicale le Coran Guérit (l’OMCG GUINEE) a pu réaliser les activités suivantes :

  • Renouvellement de l’agrément de l’OMCG Guinée
  • Organisation d’une campagne de sencibilisation, de formation et de traitement des maladies mystiques dans les villes suivantes : Lelouma-Dalaba-Poredaka,-Faranah.- Fria- Mali-Koubiya-Ley miro-Doghol Touma-Kambanya
  • Signature des contrats de temps d’antenne avec les médias publics et privés
  • Collaboration avec les Médecins et les tradi praticiens

Après la vaste campagne nationale organisée dans les mois de décembre 2015 et Janvier 2016 par l’OMCG GUINEE qui a vu la participation du cheik BEN HALIMA ABDERRAOUF fondateur du groupe International CORAN GUERIT et aussi la participation de quelques membres du groupe CORAN GUERIT INTERNATIONAL venus de la cote d’ivoire, du Benin du Niger, du Ghana, il y a eu une évolution remarquable de la roqya (Médecine prophétique) en Guinée :

C’est dans cette perspective que l’OMCG GUINEE a lancé ses activités au compte de l’année 2016 et 2017.

La 1er activité a été le renouvèlement de l’agrément pour être en conformité avec la loi et pour faciliter nos activités. Après quelques démarches avec quelques difficultés liées au délivrement des agréments de la part des autorités. Des certificats d’autorisations renouvelables chaque trois (3) mois ont été délivrés. Et au mois d’octobre 2016, Un agrément temporaire dont la validité est d’une année renouvelable a été obtenu.

La 2e activité a été le lancement d’une vaste campagne de roqya dans les villes intérieures du Pays.

En effet, cette Campagne dans les villes de : Lelouma, Dalaba, Poredaka, Faranah, Fria, Koubia, Mali s’est déroulée en trois (3) phases :

La 1er phase en 2016 dans les villes de : Lelouma, Dalaba, cette phase a été lancée au mois de juin, nous avons ouvert un centre dans chaque ville pour soigner les patients qui ont été nombreux et nous avons formé plusieurs personnes à notre méthode de traitement. Les difficultés rencontrées ont été entre autres :

  • les routes difficiles à pratiquer
  • le coût élevé de la communication dans les médias (radio).

La 2e phase début 2017 dans les villes de : Poredaka, Faranah, Fria, en ce début d’année une équipe a été envoyé dans ces trois villes à tour de rôle pour soigner les malades, enseigner toute personne intéressée à la roqya, notre méthode de traitement. Les difficultés rencontrées dans ces villes sont identiques à celles précitées sauf une particularité dans les villes de Faranah et Fria ou l’accès est facile.

La 3e phase : fin 2017 dans les villes de : Mali, Koubia, pour cette année, nous avons clôturé nos programmes de campagne par ces deux (2) villes. Et nous pouvons dire malgré quelques difficultés rencontrées dans chaque ville les objectifs ont été atteint à savoir :

  • Installer des centres de traitement dans chaque ville ;
  • Soigner les malades par la roqya (médecine prophétique) ;
  • Former un maximum de personnes à notre méthode de traitement.

La 3e activité a été la signature des temps d’antennes avec les medias privés et publics ; en ce qui concerne ce programme, des contrats de temps d’antennes ont été signés avec trois(3) radios privées de la place et quelques émissions à la télévision nationale pour donner un maximum d’information à la population sur notre méthode de traitement. Afin qu’elle puisse connaitre les symptômes et se soigner eux même.

La 4e activité a été de renforcer la collaboration entre l’OMCG GUINEE   et la médecine moderne d’une part et les tradipraticiens d’autre part.

En ce qui concerne la collaboration avec la médecine moderne nous avons signé un partenariat avec la Fondation Pour La Santé Et l’Education Pour Tous (FOPSET) ou d’énormes progrès ont été observés dans la mesure où nos deux(2) centres de Conakry reçoivent chaque semaine une équipe de médecins membre de cette organisation pour le suivi de nos patients. Toutes ces dispositions visent non seulement à satisfaire nos patients dans les deux domaines (médecine moderne et roqya) et aussi prévenir et prendre toutes les dispositions pour les cas de maladies ne relevant pas de notre domaine.

Pour notre collaboration avec les tradipraticiens, des rencontres ont été organisées par la Division Nationale des tradui praticiens du Ministère de la santé auxquelles nous avons participées. Des recommandations ont été faites pour mieux organiser les tradipraticiens. Nous espérons que ces recommandations pourront être misent en pratique dans ce domaine.